Le site Histoire Domont.com

 

Accueil / Charente Maritime Patrimoine / Cordelerie [15]

HISTOIRE

Une création grandiose

La Corderie royale est l'un des bâtiments les plus importants de l'arsenal et ce fut l'un des premiers construits lors de la création de la ville en 1666. L'architecte de la corderie fut François Blondel qui lança les travaux en mars 1666.

Envoyé aux Antilles, il ne put constater le résultat de ses plans. La réalisation ne fut pas simple en raison du terrain. Situé à la bordure de la Charente, le sol est constitué d'une couche de vase épaisse de près d'une trentaine de mètres, parfois inondé d'une soixantaine de centimètres d'eau aux grandes marées. Avant la construction du bâtiment lui-même, il fallut donc surélever de quelques pieds7 et établir un radier constitué d'un quadrillage de pièces de chêne de 30 centimètres de section enfoncé à 5 pieds sous la nappe phréatique8. Ce n'est qu'une fois le radier terminé que commença réellement la construction, à l'aide de pierres calcaires des carrières proches de Crazannes.

Afin de ne pas déstabiliser ce radeau flottant, la construction par les 700 ouvriers se fit de manière symétrique, le passage au niveau supérieur n'ayant lieu que lorsque les deux pans de mur avaient atteint le niveau. Finalement, après plus de trois ans de travail, la construction s'acheva en juin 1669. Pendant près de deux cents ans, le bâtiment long de plus de 374 mètres fut utilisé pour réaliser les cordages de la marine royale. La longueur du bâtiment central correspondait à la fabrication d'un cordage d'une encablure d'un seul tenant. L'aile principale est bornée par deux pavillons. Au nord, celui destiné au stockage du chanvre et au sud, celui destiné au goudronnage du cordage. On utilisait à la Corderie du chanvre qui arrivait des provinces de France et de Rīga en mer Baltique afin de réaliser des cordages, dont les plus grands, une fois terminés mesuraient une encablure, soit 200 mètres de long. Toutes les étapes étaient prises en charge à l'arsenal, jusqu'au goudronnage pour éviter que les cordages ne pourrissent en mer.

La fin de la cordelerie en 1867 et la reconversion du site.

video : https://youtu.be/z5SH2M8UyUY

 

La Corderie Royale
BP 50108
17303 ROCHEFORT Cedex

Tel : 05 46 87 01 90
Fax : 05 46 99 02 16

 

source:Wikipedia

Crédit photos: François vuillemet

0 commentaire

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3522730
Consultations des 10 dernières minutes : 15
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 489
Nombre de consultations d'hier : 6215
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 367
Visiteurs des 60 dernières minutes : 69
Visiteur(s) récents: 6