Le site Histoire Domont.com

 

 

Le nom de Nerville-la-Forêt provient du latin nigra, noir, de villa, domaine et du suffixe forêt. Le site de la commune est occupé depuis l'époque celtique, comme en témoigne la sépulture collective dite "La Justice". Anciennement "Nigra Villa", puis Nerviller, et enfin Nerville depuis 1698. La terre de Nerville, exploitée à l'origine par les charbonniers, est donnée à l'abbaye de Saint-Denis en 997 par le roi Robert II. Elle ensuite dans le domaine royal au XIIIe siècle et entre dans l'apanage de plusieurs princes du sang dont le connétable de Montmorency, le duc d'Alençon, frère d'Henri III, et le prince de Conti qui revendit le comté en 1783 au comte de Provence, futur Louis XVIII. Ancien hameau essentiellement rural et forestier de la commune de Presles, Nerville fut érigé en commune indépendante le 26 décembre 1863 et prit le nom de Nerville-la-Forêt en 1950. Les toponymes du rond point de la Tour ou du Tourniquet de Nerville proviennent d'une tour d'observation de chasse construite dans la forêt au sud de la commune et aujourd'hui disparue. En 1944, un groupe de résistants est capturé dans une ferme de la commune, qui sera incendiée. Certains d'entre eux seront exécutés au lieu dit Les Quatre Chênes, en forêt de Montmorency, à Domont. Treize habitants de la commune en faisaient partie. Leurs obsèques dans la cour du château rassemblent 3000 personnes.

Source : Wikipedia

0 comments