Le site Histoire Domont.com

 

0 comments

ABBAYE DE MAUTBUISSON : ( visite de presse du vendredi 5 octobre ) Présentation de l'exposition personnelle de Patrick Neu à l'Abbaye de Maubuisson du 7 octobre 2018 au 17 mars 2019. Dossier de presse Val d'Oise tourisme : Patrick Neu détourne des savoir-faire traditionnels et des matériaux pour un usage insolite. Il possède une culture qui dépasse largement le champ strict de l'histoire de l'art : bénitiers, -chasubles, marionnettes d'ombres de Bali et d'Indonésie, armures de samouraï, services en cristal, etc. occupent son espace de vie et de travail. Tous ces éléments constituent la grammaire de -cet artiste qu'il revisite dans ses oeuvres. Ces réminiscences délicates de l'histoire de l'art offrent -une lecture contemporaine de notre culture artistique classique au gré de matériaux tels que la -suie, la cire, le cristal ou encore des ailes d'abeilles décimées pour réaliser une camisole de force. - L'artiste oppose la fragilité des matériaux à la force que représentent les objets en transgressant -les codes. Il interroge l'impermanence et la fragilité de la vie. -Sa démarche artistique tend vers une forme de lenteur méditative qui lui permet d'inscrire son -travail dans le temps et le respect du cycle des saisons. À l'écoute de la nature, son oeuvre se -construit patiemment dans un temps dissolu. Ses oeuvres trouvent un véritable écho dans l'ancienne abbaye cistercienne de Maubuisson. Pour son exposition, l'artiste a pensé, en résonnance -à ce lieu et à son histoire, de nouvelles pièces -(voile de cheveux - corpus de vitrines couvertes -de dessins sur suie autour de la thématique des -sept péchés capitaux - sculpture de la salle du -Chapitre en cire et miel confectionnée par des -abeilles). - Pénétrée de modestie, dénuée de grandiloquence, -y privilégiant la simplicité des matériaux, la répétition des gestes et la délicatesse des formes, -l'oeuvre de Patrick Neu est le prolongement de sa -vie. Et peut-être un exemple à méditer.