Le site Histoire Domont.com

 

0 comments

Avec son église du XII ème siècle, Domont a le privilège d'avoir un site architectural très particulier quant à la diversité des styles et dispose en outre de particularités artistiques remarquables. Si l'on en croit une plaque commémorative qui se trouve à gauche en entrant, la construction de notre église remonterait à 1105. En fait, un écrit datant de 1108 fait mention d'un don de Radulphe le Bel, seigneur de Villiers et de Domont, et de Lisvia son épouse, à l'abbaye bénédictine de Saint Martin des Champs pour l'instauration d'un Prieuré à Domont. Les férus d'architecture trouveront dans cette église, ce qui lui a valu d'être classée par les Monuments Historiques en 1913, pour son chœur et son transept. Ainsi on peut remarquer un triforium d'influence bourguignonne: les moines bénédictins de Cluny en furent les premiers occupants; à noter aussi les arcs en tiers-point du chœur, déjà gothiques, qui contrastent avec les voûtes d'arêtes du déambulatoire, qui sont romanes, voire deux chapiteaux romans du XII siècle couronnant les piles du chœur et une baie de style gothique flamboyant, percée dans le bas côté sud, surmontée d'une moulure saillante ornée d'anges mutilés chevauchant l'arc. La corniche est décorée de bouquets de feuilles et d'un diablotin qui semble narguer le spectateur. A ne pas manquer la magnifique porte renaissance de la chapelle Saint Jacques, richement décorée non seulement de la coquille de St Jacques, mais aussi des salamandres de François Ier.

Voire aussi la rubrique " Eglise de Domont "  "Documents et photos"