Le site Histoire Domont.com

 

L’ABBAYE NOTRE-DAME

 

 

19 rue Notre-Dame (centre-ville) - VIIe – XXIe siècle

L’abbaye d’Argenteuil apparaît dans les textes à la fin du VIIe siècle (697).

Dédiée à Sainte-Marie, elle est alors occupée par une communauté féminine. On connaît très mal l’histoire du monastère avant l’an mil. On suppose que le site souffre des passages des Normands sur le fleuve entre 845 et 862. Grâce à plusieurs séries de dons, le site est reconstruit puis agrandi à partir de 1003. Devenue une abbaye riche et prospère grâce à sa production de vin, elle attire l’attention de Suger, abbé de Saint-Denis qui en chasse les moniales, dont la célèbre abbesse Héloïse, en 1129.

Perdant son indépendance, l’abbaye est transformée en prieuré de Saint-Denis et gérée par les moines bénédictins. Le monastère reste le centre de la vie locale jusqu’en 1789. À la Révolution, l’abbaye est rachetée comme bien national et sert alors de carrière de pierre. Elle disparaît peu à peu du paysage argenteuillais.

Les restes de la crypte, de la salle capitulaire et du cloître sont mis au jour lors des fouilles menées entre 1989 et 1994. Les vestiges, inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, sont aujourd’hui en cours de classement.

Source:ville d'Argenteuil

Crédit photos: Francois vuillemet

Plan : ville d'Argenteuil et l intérieur de la chapelle entrée gratuite

0 commentaire

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 3522840
Consultations des 10 dernières minutes : 62
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 234
Nombre de consultations d'hier : 6215
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 366
Visiteurs des 60 dernières minutes : 43
Visiteur(s) récents: 11