Une ligne de chemin de fer à voie normale sur un parcours escarpé est créée en 1866 pour relier Enghien-les-Bains à Montmorency (Val-d'Oise).

La ligne à voie unique d'environ 3 km était une des plus pentues de France sans crémaillère (rampe maximale de 46,3 ) et comportait trois gares et une halte :

Le train composé de voitures poussées à la montée par une locomotive à vapeur est surnommé le « Refoulons ». La dernière liaison a eu lieu le 30 juin 1954.

Le surnom « Refoulons » de la ligne vient de la composition des trains : la locomotive était placée à l'arrière des convois et non à l'avant comme de coutume. Selon les mécaniciens, vu la pente à gravir, la machine est située à l'arrière par sécurité. Si les freins ou l'arrimage des voitures venaient à lâcher, la locomotive les refoulerait systématiquement. Dans le jargon des chemins de fer, on dit que le train va « à refoulons ».

Source:Wikipedia

">

Le site Histoire Domont.com

 
Home / Montmorency/95 / suite /

mont13

6/31
Photo sizes slideshow download
Tumblr Share on Facebook
mont13.jpg mont12||<img src=_data/i/galleries/Montmorency/suite/mont12-th.jpg>Thumbnailsmont14||<img src=_data/i/galleries/Montmorency/suite/mont14-th.jpg>mont12||<img src=_data/i/galleries/Montmorency/suite/mont12-th.jpg>Thumbnailsmont14||<img src=_data/i/galleries/Montmorency/suite/mont14-th.jpg>


 



Une ligne de chemin de fer à voie normale sur un parcours escarpé est créée en 1866 pour relier Enghien-les-Bains à Montmorency (Val-d'Oise).



La ligne à voie unique d'environ 3 km était une des plus pentues de France sans crémaillère (rampe maximale de 46,3 ) et comportait trois gares et une halte :




Le train composé de voitures poussées à la montée par une locomotive à vapeur est surnommé le « Refoulons ». La dernière liaison a eu lieu le 30 juin 1954.



Le surnom « Refoulons » de la ligne vient de la composition des trains : la locomotive était placée à l'arrière des convois et non à l'avant comme de coutume. Selon les mécaniciens, vu la pente à gravir, la machine est située à l'arrière par sécurité. Si les freins ou l'arrimage des voitures venaient à lâcher, la locomotive les refoulerait systématiquement. Dans le jargon des chemins de fer, on dit que le train va « à refoulons ».



Source:Wikipedia


Dimensions
819*525
File
mont13.jpg
Tags
Visits
1251
Rating score
4.66 (1 rate)
Rate this photo

0 comments